Le « pavé dans la mare » ou comment dire que collectivement, on se trompe de sujet concernant la formation de nos équipes ?

Combien de fois j’entends des managers ou des dirigeants me confirmer que « la » formation est centrale, que bien entendu nos équipes doivent se former en continu et opinent du chef pour approuver que « la » formation sera un enjeu majeur dans les prochaines années …

Et puis, il y a les mêmes qq jours plus tard et nous sommes certainement tous égaux devant ça, qui me disent : « une formation digitale pour mon équipe ? Mais ils sont au top : c’est justement notre métier 🙂 »

Et là, pris dans le maelström de nos responsabilités quotidiennes, on reporte, on bricole une « petite formation » SEO pour 2 gars qui doivent revoir le site web corporate 🙂

Bref, on bricole en effet ! Et le fameux « plan de développement des compétences » reste un voeu pieux ! 

Donc je reconnais que je suis un peu suicidaire commercialement puisque je dois rappeler qq vérités en fait peu agréables à entendre : en moyenne, nos compétences deviennent obsolètes en 4 ans et c’est particulièrement vrai dans le marketing digital dans lequel une révolution pousse l’autre ! Vous pensez que vos équipes sont « au top » ? Sur tous les sujets ? De façon coordonnée sur l’ensemble de votre société ? Vous n’oubliez personne dans votre « plan de développement des compétences » ?

Un exemple : combien de responsables acquisition dans le e-commerce ont suivi une formation « Retail Média » ? Et ce alors qu’Amazon annonce avoir pulvérisé son CA publicitaire au 1er semestre …. à 15 milliards $ !

Quelle est la “culture générale web” de vos équipes programmatiques ou CRM ? Car pour parler stratégie avec leurs clients, il ne serait pas inutile de posséder des connaissances sur TOUS les leviers de communication digitale 

OR cette capacité à mettre la formation au centre des préoccupations des managers et dirigeants (bien entendu pour générer PLUS DE PERFORMANCE) ne se fait pas sans réflexion globale ! Le « plan de développement des compétences » est justement un « plan » avec ses objectifs, ses moyens et ses partenaires selon les thématiques.

Bien entendu, un certain nombre d’entreprises réalisent déjà ce travail en amont et heureusement d’ailleurs mais beaucoup d’autres remettent ce travail à demain car ils en ont déjà beaucoup (de travail 🙂

Si j’ai froissé certains d’entre vous, je m’en excuse, si j’ai ouvert les yeux de certains, j’en suis ravi et bien entendu, il peut être utile de se faire aider pour définir les priorités, les objectifs et les moyens : contactez nous, nous serons ravis de vous aider à faire ce job !

Voila pourquoi Dixer a adopté il y a longtemps le mantra #seformertoutesavie