Les PME et la formation : ce qu’il reste à faire !

C’est quoi le constat sur la formation un an après l’entrée en vigueur de la nouvelle loi sur « la liberté de choisir son avenir professionnel » ? Et quelques jours seulement après le lancement de l’application gouvernementale pour que chaque salarié puisse s’inscrire à une formation?

Avons-nous assisté à un « big bang » ? Chaque salarié a-t-il « enfin » (re)mis la main sur son parcours professionnel ? Dans une certaine mesure oui et cela va dans le bon sens mais une constatation s’impose : et les entreprise dans tout ça ? Elle ont manifestement été oubliées par le gouvernement et c’est un constat amer pour tous ceux qui pensent que la formation doit être pensée et débattue entre les salariés et les entreprises.

ET toutes les entreprises ne sont pas logées à la même enseigne ! Si les grands groupes ont pu voir venir et sont tenus à maintenir « l’employabilité de chacun de ses salariés », il n’en va pas de même au sein de nos PME.

Certes, les formations restent finançables par les organismes (type OPCO) pour toutes les entreprises de moins de 50 salariés et c’est un bon point mais la plupart des chefs d’entreprises de PME se sentent dépassés par toutes ces modifications et on peut les comprendre.

Pourquoi cela ? Parce qu’il n’y a pas de « responsable formation » dans les PME !

Ou souvent, c’est le (ou la) RH/Assistant(e)/Comptable qui gère (quand ils ont le temps) ce sujet et qui fait remonter les besoins de l’équipe ! Et le (ou la)  DG/Manager/Dr marketing qui pose ou pas la question une fois tous les deux ans …..

C’est la triste réalité et je connais bien le sujet sur le thème « les cordonniers les plus mal chaussés » ….

On sait ce qui pourrait se passer : un salarié va faire remonter un besoin de formation en « Marketing digital » (Search marketing par exemple, SEO ou SEA) et le patron débordé risque de lui dire : « mais sers toi de ton CPF (compte perso de formation) puisque tu as un budget là-dessus ! »  

Or 5 personnes de l’entreprise seraient concernées et toutes ne voudront peut-être pas dépenser une partie de leur CPF sur cette formation !  

Résultat ? Votre équipe ne sera pas à la hauteur quand il s’agira d’aborder le SEO de votre nouveau site web 🙁

C’est d’autant plus idiot (dommage ?) que ces entreprises ont un budget formation et qu’il leur faudra bien le dépenser sous peine de le perdre pour non-utilisation …..

Les PME ont des besoins spécifiques et ne doivent pas attendre que chacun de leurs salariés se forment sur les sujets indispensables à l’entreprise sans quoi ce n’est plus l’employabilité de chaque salarié qui sera en cause mais l’éfficacité de l’entreprise elle-même !

Mon conseil : faites appel à un spécialiste formation qui pourra vous aider à définir vos besoins en la matière ! 

Passer 2H ou une petite matinée à se poser les bonnes questions sur les besoins en formation de votre équipe vous fera gagner beaucoup de temps et vous permettra surtout de gagner en éfficacité sans compter que les salariés sont toujours très sensibles à ce geste de leur direction quand un cycle de formation est décidé en accord avec eux.

Sinon, il est toujours possible de demander au RH/Assistant/comptable de leur dire que leur patron est débordé en ce moment n’a pas de réponse sur le sujet …..

Dixer est un organisme de formation spécialisé en marketing digital et en transformation digitale fondé en 2013.

Agrée Datadock et labéllisé qualité par l’AFNOR, nous travaillons avec les meilleurs experts sur tous les leviers du digital : https://www.dixer.fr/nos-formations/

Dixer propose des « audits formation » gratuits avec la participation de votre direction, des managers et de l’équipe. A l’issue d’un questionnaire précis, un audit complet vous sera rendu avec nos recommandations sur le programme à mettre en place à court/moyen et long terme.

À lire aussi

ITW Julien Muller, fondateur EOS Agency et expert SEO : « LE SEO est mort ! Vive le SEO ! »